AUBIAC SE DOTE D'UN DEFIBRILLATEUR


AUBIAC SE DOTE D'UN DEFIBRILLATEURAUBIAC SE DOTE D'UN DEFIBRILLATEUR
Il y a quelques jours, la commune a procédé à l’installation d'un défibrillateur automatisé externe (DAE) dans le bourg, à proximité de la salle des fêtes, de l'école et de la mairie.

Cet investissement qui répond à la mission de sécurité publique était un vœu du conseil municipal et une promesse de la campagne électorale. Installé contre le mur de l'entrée de la salle des fêtes, l'appareil est disponible à toute heure, de jour comme de nuit. 

Utile face à un malaise cardiaque et en attendant l'arrivée des personnels compétents, cet appareil, simple d’utilisation et à la disposition du public, peut sauver des vies. Il est destiné à rétablir un rythme cardiaque normal en délivrant si nécessaire un choc électrique calculé, c'est un dispositif médical qui aide à la réanimation de victimes d'arrêt cardiaque. D’un point de vue technique, ce défibrillateur est entièrement automatique. Il guide l’utilisateur tout au long de l’intervention. Un choc électrique est délivré par l’appareil, sans intervention de l’utilisateur et seulement si nécessaire.


Ce matériel de secours de proximité transportable, d’un coût de 2 000 € environ a été financé en partie par la commune et le Département via le FDAEC.


A la rentrée, une formation sera programmée pour l'utilisation de l'appareil. 


POUR MÉMOIRE

L’arrêt cardiaque est la première cause de mortalité en France, avec 40 000 cas par an. Pour en réduire l’incidence, il y a trois lettres : A pour appeler, M pour masser le cœur et D pour défibriller. Le taux de survie est quarante fois plus important si un choc électrique est administré
Toute personne, même non-médecin, est habilitée à utiliser un DAE, quel que soit son âge (décret n°2007-705 du 4 mai 2007 relatif à l’utilisation des DAE par des personnes non-médecins).

Si vous êtes témoin d’un arrêt cardiaque, déclenchez la chaîne de survie :
- Appelez-le 15 (Samu) / 18 (Les pompiers) / 112 (numéro d’urgence européen) Décrivez l’état de la victime. Donnez l’adresse précise du lieu où se trouve la victime. Ne raccrochez que si la personne du service d’urgence vous le dit.
- Commencez le massage cardiaque : Les mains l’une sur l’autre, au milieu de la poitrine, commencez par effectuer 30 compressions thoraciques. Pratiquez ensuite 2 insufflations. Alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations. Ne pas arrêter le massage jusqu’à ce que les secours arrivent.
- Défibrillez : Utilisez le défibrillateur automatique. Laissez-vous guider par l’appareil. Il vous guide vocalement, étape par étape. L’appareil est très simple d’utilisation et sans risque. Il ne déclenche un choc électrique que si nécessaire.