En raison de la période de sécheresse exceptionnelle que nous connaissons depuis le début de l'été plusieurs dommages peuvent apparaître dans votre logement : fissures, lézardes ou encore affaissements.

Si vous avez constaté ce type de dégâts sur votre habitation, vous devez prévenir votre assureur et aviser la mairie par courrier (accompagné de photos). Suite à cette ou ces déclaration(s), Madame le Maire formulera une demande de reconnaissance en catastrophe naturelle, auprès de la préfecture du département, au titre des « mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » au titre de l’année 2022.

Le dossier sera transmis à la Préfecture dès janvier 2023

Après instruction de la demande au Ministère de l'Intérieur, une commission interministérielle se prononcera sur la recevabilité de la demande. Un arrêté de reconnaissance (ou de nonreconnaissance) de l'état de catastrophe naturelle sera publié au Journal Officiel.